Comment faire une bouillotte sèche ? Tuto

tuto bouillote sèche

Pour se réchauffer en hiver, se détendre ou soulager des douleurs, la bouillotte est un indispensable à glisser dans son placard. Parmi les différents modèles qui existent, la bouillotte sèche est très pratique à utiliser et assez facile à réaliser. Retrouvez nos conseils et notre tuto pour fabriquer vous-même votre bouillote sèche.

Qu’est-ce qu’une bouillotte sèche ?

La bouillotte sèche n’utilise pas de liquide pour produire de la chaleur. Elle est composée de morceaux de tissu et d’éléments secs comme du riz, des noyaux de cerise ou encore des graines de lin, qui vont stocker la chaleur et la restituer après avoir été chauffés. Il suffit de la placer dans le four, dans le micro-onde ou de la poser quelques minutes sur un radiateur pour pouvoir s’en servir ensuite.

Que mettre dans une bouillotte sèche ?

Pour garnir votre bouillotte sèche, plusieurs options s’offrent à vous en fonction de ce que vous avez dans vos placards et ce votre budget.

  • Céréales : riz, orge, blé…
  • Légumes secs : pois chiches, haricots secs, lentilles…
  • Noyaux et pépins : noyaux de cerise, pépins de raisins…
  • Petites graines : graines de tournesol, de lin…

Si vous n’arrivez pas à vous décider, le riz est une bonne option car il est peu coûteux, tout en gardant plutôt bien la chaleur.

Les noyaux de cerise vont non seulement chauffer longtemps, mais également masser les zones douloureuses.

Avant de faire votre choix retenez que plus les graines sont petites, plus la bouillotte sera souple mais plus vite la chaleur se dissipera.

Dans tous les cas, optez toujours pour des graines sèches et pensez à laver et sécher les noyaux avant de les utiliser. 

Quel tissu choisir pour fabriquer sa bouillote sèche ?

Avant de vous lancer dans la réalisation d’un tuto bouillote sèche, veillez à bien choisir votre tissu.

Il doit être adapté à l’utilisation que vous allez en faire : contenir les graines mais aussi supporter la chaleur.

Choisissez de préférence un tissu naturel avec des mailles serrées, afin que les graines ne s’échappent pas et ne brûlent pas à travers. Nous vous conseillons le coton, le lin ou encore le chanvre.

Vous pouvez également décider de confectionner une housse pour votre bouillotte. Cela vous permettra de la laver sans abîmer la garniture et de choisir un tissu moins résistant pour cette partie.

En ce qui concerne la forme du tissu, réfléchissez en amont à la façon dont vous allez l’utiliser et à votre expérience en couture ! Pour vous réchauffer, privilégiez une forme carrée ou rectangle assez grande et pour soulager des douleurs préférez un format plus long et fin, car il pourra se glisser facilement sur la nuque ou dans le bas du dos.

Comment fabriquer une bouillotte sèche artisanale ?

Nous vous proposons un tuto bouillotte sèche déhoussable. Cela n’est pas plus difficile à réaliser mais sera beaucoup plus pratique au quotidien pour la nettoyer et la conserver dans le temps. Ici le format est rectangulaire, mais vous pouvez tout à fait imaginer une forme plus fine pour les cervicales ou changer les dimensions du tuto pour réaliser une petite bouillotte sèche pour les mains.

Tuto pour bouillotte sèche avec housse

Matériel nécessaire :

  • Du tissu en lin, coton ou chanvre pour l’intérieur d’une dimension de 23 X 38 cm
  • Un tissu de votre choix pour la housse d’une dimension de 24 X 46 cm
  • Du fil à coudre et une aiguille ou une machine à coudre
  • Des graines de votre choix pour la garniture : environ 250 g si ce sont des noyaux de cerises
  • Un entonnoir
  • Un bouton pression ou un scratch

Les étapes de réalisation :

  1. Coudre la bouillotte sèche

Prenez votre tissu intérieur et pliez-le en deux, endroit contre endroit.

Cousez les 3 côtés en laissant une ouverture de 5 cm sur l’un des côtés. Il est possible de surjeter les bords pour une finition plus solide et propre.

Retournez le tissu afin de ne pas voir les coutures.

  • Remplir la bouillotte sèche avec la garniture

Prenez votre entonnoir et placez-le dans la petite ouverture réalisée à l’étape précédente.

Remplir la bouillotte avec la garniture de votre choix.

Cousez pour refermer l’ouverture définitivement.

  • Coudre la housse de la bouillotte sèche

Surjetez les bords courts du tissu extérieur et sur les deux bords faites un ourlet de 0,5 cm que vous allez coudre pour le maintenir en place.

Pliez le tissu de manière à avoir une hauteur de 18 cm : les deux pans se superposent.

Cousez les deux bords ensemble et retournez le tissu pour mettre les coutures à l’intérieur.

Repassez pour aplatir les coutures.

  • Monter la bouillotte

Posez un bouton pression ou un scratch sur le tissu pour refermer la housse.

Placez la bouillotte dans la housse et refermez.

Le tuto bouillotte sèche est terminé, il ne vous reste plus qu’à la faire chauffer pour profiter de tous ses bienfaits !

Lire aussi : Comment faire un paillage en bambou ?

Retour en haut de page